Lun-Ven / Mon-Fri 8h30 - 16h30

Proches aidant.e.s

Être une personne proche aidante, c’est beaucoup de résilience, d’adaptation et d’amour.

Lorsque la maladie de Parkinson fait irruption dans la vie d’une personne, elle entraîne des bouleversements majeurs pour elle comme pour sa famille. Les proches sont en effet confrontés aux craintes que peut vivre la personne récemment diagnostiquée. Tous doivent s’adapter à une nouvelle situation chargée d’inconnu et d’imprévus. C’est une expérience partagée; on sait que ce sont souvent les conjoint.e.s qui deviennent proches aidant.e.s. C’est une épreuve qui peut d’abord paraître insurmontable, mais avec le temps les familles apprivoisent la maladie et en gèrent mieux les répercussions. Un.e proche aidant.e doit apprendre à réévaluer sa vie et à retrouver un équilibre. 

Suis-je une personne proche aidante? 
Les personnes proches aidantes assurent volontairement des soins, des services ou de l’accompagnement, sans rémunération à une personne de leur entourage ayant une ou des incapacités temporaires ou permanentes (accident, handicap, maladie, vieillissement, etc.) et pour laquelle elles ont un lien affectif (père, mère, conjoint-e, enfant, frère, sœur, voisin-e, ami-e, etc.). C’est un rôle additionnel.” Définition du RANQ

Services

Vous êtes proche aidant.e ou connaissez quelqu’un qui soutient présentement un être cher qui vit avec la maladie de Parkinson? Assumer le rôle de proche aidant.e implique de faire face à de nombreux défis avec lesquels nos conseillères qualifiées peuvent vous aider. Les services sont gratuits et entièrement confidentiels. Communiquez avec nous pour toute question ou pour prendre rendez-vous.  

Nous vous offrons : 

Visitez notre section ressources pour des références en matière de répit et autres services.

Groupes de soutien

 

Nos groupes de soutien destinés aux personnes proches aidant.e.s se font actuellement en vidéoconférence, aux trois semaines. Ils sont animés par nos conseillères qualifiées et demeurent gratuits pour tous. Les groupes ont comme objectifs de : 

  • Faire de belles rencontres.
  • Partager vos expériences.
  • Voir les éléments positifs de votre situation.
  • Recevoir soutien et réconfort.
  • Mieux comprendre vos émotions et trouver les moyens pour les traiter de façon constructive.
  • Obtenir de l’information spécifique à divers aspects entourant la maladie de Parkinson.

En attendant les groupes physiques à venir, inscrivez-vous à nos groupes virtuels !

Soutien psychosocial individuel

Vous avez besoin d’une écoute bienveillante ? Vous cherchez des ressources ou de l’information ? Vous cherchez des moyens pour vous recentrer et retrouver un équilibre ? Nos conseillères sont là pour vous aider. 

L’accompagnement psychosocial individuel permet de créer un plan adapté et personnalisé à chacun.e, mais aussi de trouver des stratégies d’adaptation et de l’aide pour prévenir ou affronter l’épuisement. 

Prenez-rendez-vous avec une de nos conseillères aux proches aidant.e.s dès maintenant au 514-868-0597 ou en écrivant à montreal-laval@parkinsonquebec.ca

Offert en vidéoconférence ou par téléphone.